La peinture dans l'Art nouveau

L’Art Nouveau se remarqua déjà dans les dernières compositions de Van Gogh, de Seurat, et l’Oeuvre de Toulouse Lautrec en matière d’affiches grandioses, se situa à l’apogée de ce nouveau mouvement. Les artistes produisirent des tableaux, mais aussi des vitraux ou des cartons de tapisserie. À la fin du 19ème siècle, l’Art Nouveau se diffusa dans toute l’Europe, en devenant le moyen d’expression d’artistes très divers. Louis Guingot, peintre résolument art nouveau, mais malheureusement méconnu, était membre du mouvement de l'École de Nancy. Il utilisait une technique de peinture à la colle très originale. Citons également Henri Bellery-Desfontaines, Jules Chéret, Georges de Feure, Victor Prouvé et Théophile Alexandre Steinlen, tous artistes peintres qui se dédièrent tout autant à la peinture, à la lithographie et à l'affiche, refusant la séparation entre arts nobles et arts mineurs : la peinture devient un élément du décor.

Gustav Klimt

Peintre Autrichien

Eugène Grasset

Peintre et illustrateur Suisse

Fernand Khnopff

Peintre Belge